les travaux De menuisier les travaux De menuisier à de village mestosti les Travaux du menuisier le Travail du menuisier dans le terrain de village

les Boîtes, les reliures, les portes (ch. 12)

 
 

la Réparation des reliures et les portes. du temps, mais plus souvent de la mauvaise exploitation les reliures et les portes se fendent, se fendent, pourrissent, se gauchissent. La durée de service des reliures et les portes dépend avant tout de teplotehnicheskogo du régime dans le local. À un fort aérage le bois se rétrécit en séchant, mais à l'humectation gonfle et augmente dans le volume. À la sortie juste de cela il n'arrive pas.

la Réparation des reliures. ces travaux accomplissent à rassyhanii et le collage des noeuds de la reliure : des appuis de la fenêtre, les reflux, les morceaux inférieurs, les fins inférieures des morceaux verticaux etc.

La Réparation accomplissent ainsi. Si à podokonnoj à la planche faite de deux morceaux, s'est formée la fente, il est recommandé de la nettoyer de la poussière, la peinture, les boues, les parties particulièrement latérales, à qui colleront la planchette.

La Planchette fabriquent de la forme cunéiforme, avec les bords pas trop fortement fauchés. Graissent la planchette avec la solution de colle, il vaut mieux kazeinovym, insèrent dans la fente, mettent par dessus le morceau de planche et portent selon elle les coups avec le marteau. Après le dessèchement de la colle les parties supérieures ou faciales de la planche ostragivajut par le rabot, mais les fins - dobornym par l'outil fabriqué par le maître d'ouvrage (fig. 83).

Dobornye les planes : mais - le rabot; - le guillaume

83. Les planes dobornye :
Mais - le rabot; - le guillaume

Si entre les fins inférieures des morceaux verticaux de la boîte et le morceau inférieur il y a une fente, la couvrent du mastic. Préalablement cette place les boues nettoient de la poussière, les peintures, les huiles de lin cuite. Le mastic préparé avec la force enfoncent à la fente et zachishchajut. Après le dessèchement du mastic c'est la place peignent 2 fois par la couleur à l'huile.

Les Reliures qui sont tombées en panne réparent ainsi. Retirent des noeuds du battant, sortent les verres, ayant nettoyé préalablement le mastic, et scient les fins pourrissant et les reflux jusqu'au bois solide. Des prunes arrachent et remplacent par le nouveau. Les nouveaux détails font de la même section, comme éloigné, les rainures prennent, cela arrange les épines simples directes. Dans de vieux morceaux restés chantournent le bois pour proushin. Tous font des montants correspondant strictement. Puis les détails consolident par la colle étanche avec l'organisation du goujon et après le dessèchement ostragivajut. À l'organisation du nouveau reflux dans le morceau inférieur du battant ou la croisée accomplissent la rainure par la profondeur 5мм, la largeur selon l'épaisseur du reflux. Le reflux fixent dans la rainure par la colle étanche ou la couleur à l'huile avec la fixation supplémentaire par les clous ou les vis à bois, mais les derniers appliquent rarement. Puis insèrent le verre, enduisent du mastic et mettent sur la place (fig. 84. Les reliures réparées peignent.

la Réparation des châssis de fenêtre : mais - le remplacement des morceaux et le reflux (à gauche); - l'organisation de l'équerre en acier

84. La réparation des châssis de fenêtre :
Mais - le remplacement des morceaux et le reflux (à gauche); - l'organisation de l'équerre en acier

On peut éliminer le Croisement des reliures fendues, en consolidant toutes les liaisons angulaires par les équerres et en vissant à leur chaque partie selon deux vis à bois (fig. 84. Est plus long les fins de l'équerre, prochnee il y aura une reliure. Fabriquent les équerres, de n'importe quel acier avec razzenkovkoj des orifices, à qui noient les chapeaux des vis à bois.

Quand les battants fendus de la reliure forment à pritvore la fente, sur un des battants il faut coller du côté des noeuds la planchette, ayant retiré préalablement les noeuds et ayant enlevé le bois jusqu'à la couche fraîche. La planchette est prise par l'épaisseur sur 1-2мм plus de par fentes qu'est nécessaire pour pristrozhki. Ensuite fixent les noeuds et pendent la reliure sur la place.

Avant la réparation les fins inférieures des morceaux verticaux et le morceau inférieur il faut bien examiner et définir la frontière des terrains pourrissant. Portent pour cela de petits coups avec le marteau selon vertical et le morceau inférieur et selon le son définissent le bois détruit. Puis indiquent le moyen de leur réparation ou remplacent entièrement les parties inférieures des morceaux verticaux et horizontal, ou retirent seulement partie fortement détruite du bois et cousent par dessus la nouvelle. Les reliures retirent préalablement.

À la réparation des boîtes il est recommandé d'abord d'accomplir le stockage de la longueur nécessaire correspondant exactement aux morceaux d'une vieille boîte. Les parties pourrissant scient avec la scie à main strictement selon l'équerre. Dans les maisons en pierre, en brique en béton pour ne pas émousser la scie, a mangé dans la boîte font non sur toute l'épaisseur des morceaux, mais l'autre partie du bois coupent par la hache, le burin ou le ciseau. Les places libérées des boîtes, décombrent soigneusement les boues, travaillent antiseptikom.

Avant l'application il est nécessaire de travailler le nouveau bois antiseptikom et bien sécher. Les nouveaux terrains de la boîte joignent aux vieux au demi-arbre. Le nouveau morceau mis inférieur ou les deux morceaux joignent aux terrains des morceaux verticaux sur les épines directes. Insèrent pour cela les épines à proushiny, cassent étroitement et puis consolident les nouvelles parties avec de vieux clous, les chapeaux de qui noient à l'épaisseur du bois sur 2-3мм.

Il est désirable que les fins des morceaux verticaux adhèrent vers horizontal non à sec, mais sur la couche du mastic, qui protège les places des liaisons contre la pénétration de l'eau coulée des verres.

Quand remplacent seulement les parties supérieures du bois pourrissant, la dernière retirent jusqu'à la raison solide, alignent bien par le rabot avec le couteau double et complètent avec un nouveau bois. Pour qu'il n'y avait pas jeux entre un vieil et nouveau bois, il vaut mieux la mettre sur le mastic. Si cela arrange les rainures de deux parties de la raison, les remplissent par le document calorifuge, calfeutrent plus facilement.

Les reliures Mouillées et les boîtes réparent, podstragivajut, corrigent seulement après complet prosyhanija. Si les reliures ont gonflé de l'eau et ne se ferment pas, de ceux-ci il ne faut pas ici podstragivat'. Il faut sécher les reliures et après cela fermer. Les reliures offensées réparent et corrigent.

la Dérivation de l'eau coulant des fenêtres. de l'eau coulant des fenêtres, pourrissent les reliures et les boîtes, mais dans le local se forme l'humidité superflue, qui aggrave temperaturnovlazhnostnyj le régime dans la maison et amène à la formation du champignon dangereux razrushitelja du bois. Le dégoulinement de l'eau de condensation des verres est observé à une mauvaise préparation des fenêtres de l'hiver (on ne rate pas les fentes entre les reliures et la boîte, les rainures), ainsi qu'au chauffage incorrect. Plus chaudement dans la maison, coule plus abondamment l'eau, et particulièrement en présence des fourneaux temporaires métalliques.

Ainsi, au chauffage au poêle ou de la chaudière aquatique à la saison froide sur les verres se forme l'eau de condensation, qui coule sur l'appui de la fenêtre et le plancher, pénètre à travers les fentes entre les fins inférieures des morceaux verticaux et l'appui de la fenêtre et humecte des murs, particulièrement en bois, qui pourrissent vite notamment sous les fenêtres. L'eau pénètre du plancher et dans la clandestinité, humecte du sol, à la suite de quoi les poutres, les lochs, les planchers, les couronnes inférieures se couvrent vite du moisi, lutter avec qui il est difficile.

C'est pourquoi il faut soigneusement insérer les verres dans les reliures et bien rater toutes les fentes.

Mis vlagopogloshchajushchie les documents entre les reliures ne donnent pas toujours un bon résultat. Plus souvent ils sont peu efficaces, puisque entre les reliures et les boîtes ou entre les verres et les reliures restent les fissures insignifiantes et les fentes, dans qui dans l'espace entre les reliures se trouve l'air froid, et sur les verres se forme l'eau de condensation coulant sur l'appui de la fenêtre. Le mieux entrer ainsi.

Sur les morceaux inférieurs de la reliure ou les battants de la reliure d'été du côté intérieur, mais à d'hiver fixent de part et d'autre slivnye les morceaux, ou les prunes, avec l'inclinaison vovnutr' les locaux à 25-30°. Pour assurer une telle inclinaison slivov, leurs parties rabotent. Les morceaux doivent être la largeur de 25-mm, l'épaisseur 15-20мм.

Fixent les morceaux sur la distance 15-20мм des boîtes ou l'appui de la fenêtre sur d'huile gustotertoj à la peinture et trois-quatre vis à bois. Ferment ainsi la fente entre les morceaux de la reliure et slivnymi par les morceaux. Selon les morceaux l'eau coule sur l'appui de la fenêtre.

Il vaut mieux, quand pour slivov dans les morceaux inférieurs des reliures choisissent la rainure par la profondeur 2-3мм. Sous slivnymi par les morceaux sur l'appui de la fenêtre découpent les rainures par la profondeur pas plus 5-10мм, la largeur 15мм avec le penchant dans un sens pour que l'eau coule près de la sortie de l'appui de la fenêtre. Sous cette sortie fixent la mamelle d'aluminium, mais sous lui mettent (suspendent) la vaisselle (fig. 85). On peut mettre la vaisselle et sur le plancher, alors à la mamelle mettent le tube de caoutchouc.

la Dérivation de l'eau coulant des fenêtres (les flèches montrent la direction du mouvement de l'eau)

85. La dérivation de l'eau coulant des fenêtres (les flèches montrent la direction du mouvement de l'eau)

Après l'installation de la rainure podokonnuju la planche et les reliures il est recommandé proolifit', sécher et peindre 2 fois par la couleur à l'huile.

Il est désirable d'accomplir Ce travail à la fin de l'été, quand les reliures étant trempées en hiver et les appuis de la fenêtre sécheront entièrement. La peinture selon le bois cru est peu pratique.

la Réparation des portes. Avant tout, définissent le degré de la réparation de la porte et ses parties séparées : des morceaux, les panneaux, les boîtes etc. D'habitude à une bonne sortie de la maison on peut accomplir cette réparation facilement et vite.

Nous Examinerons les aspects se rencontrant souvent de la réparation.

1. La toile de porte à l'ouverture chancelle, la porte se ferme avec peine. Cela se passe parce que les vis à bois dans les noeuds sont affaiblies leurs chapeaux se produisent de razzenkovannyh des orifices. Donc le bois dans le quart de la boîte razmochalilas', puisque les vis à bois n'étaient pas enveloppées, mais sont cloués.

On peut corriger cela par l'organisation des plus longues ou plus grosses vis à bois, pour quoi alèsent les orifices et élargissent razzenkovku. Dans les orifices des vis à bois dévissées il faut enfoncer de petits coins absolument sur la colle.

Si cela ne donne pas l'effet, la place pourrissant découpent et insèrent le morceau du bois frais sec. Au morceau inséré et l'orifice préparé donnent la forme "ырё=юёъшэр §тюё=р". Insèrent l'arbre sur la colle avec la fixation supplémentaire par les vis à bois, qui disposent de manière qu'ils ne soient pas contre les orifices dans la carte du noeud. La longueur les morceaux insérés doit être pas moins deux longueurs le noeud. Le recto du morceau comparent strictement au niveau du quart de la boîte.

2. Au remplacement fréquent des châteaux les morceaux de la bordure de la porte sont affaiblis fortement de lui il faut remplacer nouveau ou boucher avec l'insertion d'un nouveau bois. Préparent pour cela le morceau du bois sec à 2 fois est plus long ou plus de place bouchée, la même épaisseur, comme le morceau de porte, mais les largeurs-en fonction de du bois détruit. Parfois la largeur de l'insertion peut s'aligner à la largeur du morceau, Ayant accompli le stockage et lui ayant donné la forme nécessaire, mettent à côté du morceau de la porte, entourent selon les contours du crayon et découpent le bois détruit. Le stockage mettent sur la colle avec la fixation supplémentaire par les vis à bois. On peut graver l'insertion "ырё=юёъшэ№ь §тюё=юь" ou sur les pneux (fig. 86. Après shvatyvanija en collant cette place rabotent. À l'impossibilité d'appliquer les vis à bois il faut mettre les goujons en bois, mais il est obligatoire sur la colle.

3. Les parties pourrissant de la toile de porte, le morceau particulièrement inférieur, remplacent ainsi. La porte retirent des noeuds et coupent la partie pourrissant. Strictement selon ses montants fabriquent un nouveau stockage, nettoient proushiny et la mettent d'abord à sec sur la place, mais s'il faut, corrigent les inexactitudes et seulement puis mettent sur la colle, n'ayant pas oublié de mettre dans les places nécessaires les goujons et affermir la plinthe protégeant le morceau inférieur contre les endommagements possibles mécaniques (le plus souvent des coups avec les pieds).

4. Les panneaux fendus et fendus, réparent ainsi. La fente nettoient de la poussière et la boue, fabriquent l'insertion cunéiforme ou la planchette pour qu'elle décoince le panneau et s'est serrée pas trop étroitement contre les rainures. Mettent la planchette sur la colle, mais après son dessèchement ostragivajut (fig. 86, 6).

la Réparation des portes : mais - zadelka dans les morceaux des portes des places sous les serrures; - la réparation des morceaux et les panneaux de la porte; à - le remplacement des parties pourrissant du morceau; e - zadelka des places détruites des boîtes

86. La réparation des portes :
Mais - zadelka dans les morceaux des portes des places sous les serrures; - la réparation des morceaux et les panneaux de la porte; à - le remplacement des parties pourrissant du morceau; e - zadelka des places détruites des boîtes

5. Les parties détruites des morceaux coupent jusqu'à la partie solide. Réparent de manière qu'ils tiennent ferme par l'épine directe. Les mettent sur la colle et les goujons avec ultérieur pristrozhkoj (fig. 86.

6. La partie détruite du morceau de la boîte remplacent nouveau sur la colle, les goujons, avec soigneux pristrozhkoj (fig. 86.

7. La porte ne se ferme pas étroitement (fait ressort des noeuds profondément gravés). Les noeuds mettent au niveau du quart, en mettant sous eux le carton. Les vis à bois retenant mal les noeuds, remplacent sur plus long. La porte peut faire ressort parce que les chapeaux des vis à bois sont entrés en partie à razzenkovannoe l'orifice qu'elle s'appuie sur le quart de la boîte. Retirent le bois sur 1мм de la boîte ou la porte.

8. Quand la porte s'est affaissée et à l'ouverture ou zakryvanii est frotté sur le plancher, ou le quart, il est recommandé de la retirer, aux pivots mettre les rondelles métalliques (il vaut mieux en métal coloré) ou les faire du fil. Puis la porte mettre à la place.

9. Il arrive que sur le morceau de la bordure du côté de l'espagnolette s'est formé otshchep. Dans ce cas le morceau de bois détaché et la place otshchepa nettoient de la poussière et la boue et collent sur la place, à la possibilité clouent. Si le morceau détaché s'est perdu, la place otshchepa alignent par le ciseau, fabriquent l'insertion, essaient à sec, corrigent, collent ou clouent en supplément.