les travaux De menuisier les travaux De menuisier à de village mestosti les Travaux du menuisier le Travail du menuisier dans le terrain de village

l'Organisation du poste de travail stroljara (ch. 2)

 
 

Font les établis par rang de taille l'ouvrier. La hauteur de l'établi définissent ainsi. Se mettent face à l'établi, baissent les mains et lèvent les paumes. Si les paumes tombent sur le couvercle de l'établi et est dense chez lui adhèrent, la hauteur normal. Sous l'établi bas mettent les planches de l'épaisseur nécessaire, chez haut prostragivajut les souliers ou fabriquent le support - l'écran égal sans prozorov de l'épaisseur nécessaire et le mettent près de l'établi. Les établis de la fabrication d'usine ont la hauteur identique comptée sur la taille moyenne ouvrière.

S'il est impossible de fabriquer l'établi, le mieux faire verstachnuju la planche : elle est plus confortable que la planche ordinaire simple avec l'appui.

L'Établi demande la sortie systématique. Il est recommandé de graisser les vis, le couvercle offensé prostragivat' et périodiquement olifit'. Pour ne pas gâter le couvercle, sous les détails travaillés mettent la planche fine.

Verstachnuju fabriquent la planche (fig. 7) des planches sèches de pin par l'épaisseur 40-60, la largeur 300-400, la longueur 1500-2000мм. La planche rabotent et recueillent sur les languettes. Elle sera plus égale, mieux.

Verstachnaja la planche et ses détails : 1 - l'appui supérieur; 2 - les nids; 3 - l'appui de derrière; 4 - la rainure; 5 - bobyshka; - mobile paltsy; 7 - l'appui latéral; 8 - les détails travaillés; 8 - le coin; 10 - perestavnoj l'appui; 11 - le document pour perepilivanija; 12 - la planche affermie pour zapilivanija des épines

7. La planche verstachnaja et ses détails :
1 - l'appui supérieur; 2 - les nids; 3 - l'appui de derrière; 4 - la rainure; 5 - bobyshka; - mobile paltsy; 7 - l'appui latéral; 8 - les détails travaillés; 8 - le coin; 10 - perestavnoj l'appui; 11 - le document pour perepilivanija; 12 - la planche affermie pour zapilivanija des épines

Sur verstachnoj à la planche fixent deux appuis - supérieur et latéral 7. Découpent À un autre bout la rainure 4 par la largeur 80-100мм et la profondeur 200мм. Pour que les fins de la planche soient solides, d'en bas y clouent bobyshki 5 à la longueur égale à la largeur de la planche.

De l'antichambre, ou ouvrier, il faut percer les parties verstachnoj les planches selon elle plasti et la côte, perforer mieux les orifices, ou les nids 2 pour l'insertion klinka ou les peignes. Les nids disposent du montant 25x25мм sur la distance 50мм l'un de l'autre. D'en bas verstachnoj les planches à skoby insèrent trois ou quatre doigts mobiles 6, nécessaire à la rétention du document par temps stroganija. Les doigts doivent être un peu noyés du côté de la côte de la planche. Contre la rainure affermissent sur les charnières uns ou deux appuis de derrière ou verticaux 3. pour le travail les lèvent, après le travail baissent.

Les appuis Verticaux retiennent le document au débitage transversal, supérieur et latéral, inséré aux orifices, ou les nids 2 - à stroganii. Les doigts retiennent le document dans la position horizontale, quand le fixent dans l'appui latéral 7. Pour que le détail travaillé 8 se tienne ferme, la fixent par coin enfoncé entre le goujon et le détail 8. au lieu du goujon il est plus confortable d'appliquer perestavnoj l'appui 10, c'est-à-dire une petite planchette avec deux goujons affermis sur la distance 50мм l'un de l'autre.

Pendant transversal pilenija les appuis de derrière lèvent et serrent vers eux le document par la gauche main. Après le travail les appuis baissent.

À zapilovke des épines sur les extrémités de la planche ou le morceau les derniers il faut insérer dans la rainure et fixer par le coin 9, de longs stockages mettent dans la position horizontale.

Fabriqué verstachnuju la planche on peut disposer sur taburetah, la table basse, kozelkah, qui font de la hauteur correspondante. Dans l'atelier il vaut mieux arranger podverstach'e en forme du corps de la table ou comme c'est montré pour l'établi. podverstach'e on peut aussi utiliser comme la boîte pour la conservation de l'outil, ayant couvert ses murs latéraux de la feuille de placage ou un autre document en feuilles. S'il y a des vis métalliques, on peut les adapter vers verstachnoj à la planche.

Sur les surfaces verstachnoj les planches ne doivent pas être des chapeaux ouverts se produisant des clous ou les vis à bois, il faut les noyer à l'épaisseur du bois, mais boucher mieux avec les feuilles encartées en bois.

Dans l'atelier il est nécessaire d'avoir une petite petite table ou le banc de la hauteur correspondante, sur laquelle les morceaux et les affiloirs pour le point et la correction de l'outil disposent. Aiguisait il faut mettre de manière que sur lui il était confortable d'aiguiser l'outil. Pour la correction de l'outil sur l'affiloir appliquer le mieux l'huile de graissage liquide (de l'eau l'affiloir est hors d'usage vite).

Outre cela, le menuisier doit avoir strubtsiny, vajmy et d'autres adaptations, ainsi que l'outil auxiliaire. Vers l'outil auxiliaire portent les marteaux, kijanki, les tournevis, les limes mordantes, les limes, les tenailles et les pinces coupantes (fig. 8).

Auxiliaire instument : mais - le marteau; - kijanka; à - le tournevis

8. Auxiliaire instument :
Mais - le marteau; - kijanka; à - le tournevis

Pour les travaux de menuisier sont utiles n'importe quels marteaux avec la surface égale de choc de la rivelaine, ainsi que les marteaux de la forme prismatique. Les marteaux fixent d'habitude aux stylos du bois visqueux - la cornouille, les bouleaux, du charme etc. Chez le menuisier doit être deux-trois marteaux de la diverse masse - 200, 400, 600г. Le menuisier commençant peut se passer d'un marteau de la masse 400г.

Pour l'application plus de punchs utilisent la hache. Il est bon d'avoir le marteau avec les cors comme de plâtrage, ils peuvent sortir de divers clous. De plus pour ne pas froisser la surface du bois, sous le marteau il faut mettre le morceau de planche fine, les feuilles de placage ou le disque métallique par l'épaisseur pas moins 3мм.

En l'absence des habitudes clouer les clous non simplement, ils peuvent être pliés ou s'enfoncer au bois obliquement, selon les couches d'un an, en brisant la planche ou le morceau. Pour que de cela ne résulte pas, il faut retenir le clou par les doigts de la gauche main. Il faut éviter l'endommagement du bois et à utaplivanii du chapeau à l'arbre; définitivement clouer le clou il est recommandé par dobojnik - le pivot en acier. Par son une fin mettent sur le chapeau du clou, mais selon l'autre portent les coups. Au lieu de dobojnika on peut utiliser ordinaire des barbiches, mais pour les clous menus - un plus grand clou. Clouer les clous il faut très soigneusement.

Kijanki sont des marteaux en bois pour le baston selon les burins et les ciseaux ou pour l'exécution des autres aspects des travaux. La rivelaine chez kijanki à est plus grande plusieurs fois que la rivelaine du marteau. Par le marteau pendant le baston on peut rater le coup, kijankoj - est absent pratiquement.

La Forme kijanki peut être plate et est plus rare rond (bochkoobraznoj). La fabriquent de svilevatoj les bouleaux, le charme, karagacha. Prjamoslojnaja le bois non visqueux est usé plus vite. Le stylo rectangulaire avec les bords arrondis aigus fixent solidement à kijanke. Les montants rond kijanki les suivants, mm : la hauteur - 180, le plus grand diamètre - 120, le diamètre des extrémités (rivelaines) ouvrières-80, la longueur le stylo - 390. Un tel kijankoj on peut porter les punchs, mais on peut fabriquer kijanki de plus petits montants.

Les Tournevis vissent les vis à bois. La largeur de la fin aiguisée ou ouvrière du tournevis dépend du montant des vis à bois, mais il est plus facile du diamètre de leur chapeau et la largeur shlitsy. Les tournevis arrivent unilatéral et bilatéral (perestavnye), près de qui les fins de la lame ont une diverse largeur.

Visser les vis à bois le mieux ainsi. Avant tout percent par le tire-point ou percent par le foret fin de l'orifice par la profondeur pas plus moitié de la longueur la vis à bois. Insèrent dans l'orifice la vis à bois, l'enfoncent ou clouent un peu par le marteau, mais de manière qu'il se trouve strictement verticalement, mais puis l'enveloppent. Au lieu du tournevis ordinaire appliquent souvent les vilebrequins qu'accélère le vissage des vis à bois. Dans le bois des races fermes les orifices fins percent ou percent sur toute la longueur la vis à bois.

Les Limes mordantes et les limes appliquent pour le ratissage dans de divers détails des places inaccessibles pour un autre outil. La forme et leurs montants différent. Les limes mordantes avec une grande entaille laissent le bois plus rugueux, les limes avec l'entaille menue, ou de velours, - le bois lisse propre.

Les Tenailles et les pinces coupantes sont nécessaires pour vytaskivanija des clous de toute sorte ou les pointes et otkusyvanija des têtes des clous (la fabrication alors les pointes). L'outil doit être solide, avec les éponges se croisant étroitement.